Actualité

Législation européenne sur les COV, 2007 c'est déjà demain !

La nouvelle Directive européenne sur la réduction des émissions de COV, arrive à grands pas. Le 1er Janvier 2007 fixe la date de son entrée en vigueur et va marquer un véritable tournant pour la filière de la peinture.

Son but est simple: limiter la pollution atmosphérique et préserver ainsi la santé de l'homme, en diminuant les quantités de solvants émis lors de l'application des peintures décoratives.

Que dit la directive ?

Elle précise que seuls les produits conformes à des seuils limites de composés organiques volatils seront autorisés dans tous les pays de l'Union Européenne.

La réglementation

12 catégories différentes de peintures ont été définies avec pour chacune d'elles, un seuil de COV à ne pas dépasser. Les peintures extérieures rentrent dans la catégorie C avec les seuils suivants :

- 75 g/l pour les peintures en phase aqueuse en 2007, puis 40 g/l en 2010

- 450 g/l pour les peintures en phase solvant en 2007, puis 430 g/l en 2010

La législation prévoit pour certaines catégories le maintien des peintures solvantées en raison de performances spécifiques non atteintes par les produits en phase aqueuse. Pour les peintures extérieures il s'agit principalement des caractéristiques d'application « tous temps » (résistance au gel et à la pluie battante, facilité d'application, temps de séchage réduit quelles que soient les conditions climatiques).

Qu'est ce qu'un COV ?

Les Composés Organiques Volatils (COV) sont surtout présents dans les peintures solvantées. Les peintures en phase aqueuse en contiennent également (pour assurer la coalescence du film) mais à des taux inférieurs. Les COV sont surtout émis dans l'atmosphère lors de l'application, du séchage, et du nettoyage des outils d'application.

La filière s'organise

Les industriels de la profession n'ont pas attendu la législation pour agir. Engagés depuis de nombreuses années dans une démarche de développement durable, ils ont largement investis dans la création de nouvelles technologies de peintures en phase aqueuse. C'est le cas des peintures à base de résines Hydro Pliolite, nouvelle technologie acrylique qui présente des qualités d'adhérence et de finition jusque là impossibles aux peintures en phase aqueuse.

Bon à savoir,

La Directive ne supprime pas l'utilisation des peintures en phase solvant, mais comme pour les produits en phase aqueuse, elle en réduit la teneur en COV. La plupart des peintures à base de résines Pliolite sont d'ores et déjà conformes à la nouvelle Directive sur les COV et disponibles sur les marchés français et européen.