Le chantier du mois

Euroméditerranée : Marseille en pôle position !

C'est l'un des principaux chantiers nationaux et une véritable métamorphose pour Marseille, ville de 800 000 habitants et 1er port de France et de méditerranée. Avec le projet Euroméditerranée, entamé en 1995, l' Etat ambitionne de faire de la célèbre cité phocéenne une métropole de premier plan, au coeur de la "zone de prospérité partagée"-entre la France et ses voisins méditerranéens - décidée par l'Union Européenne.


La cité de la Méditerranée nouvelle relation entre la ville et le port

Au-delà de l'opportunité pour la ville de faire peaux neuve, ce sont de multiples enjeux sociaux-économiques et culturels qui se jouent sur cette réalisation. Un chantier pharaonique qui ne néglige pas pour autant un autre enjeu : celui du développement durable.

Avec le réaménagement urbain du centre-ville, l'Etablissement Public Euroméditerranée s'est fixé trois missions de développement économique :

  • Fournir tous les biens et infrastructures nécessaires à une grande zone d'échanges économiques et culturels, tout en veillant à la qualité de vie des habitants. Une action qui passe par la création d'espaces verts et d'équipements collectifs, et par l'optimisation des modes de transports et des accès à la mer.

  • Vue du multiplex Euromed Center

  • Augmenter la création d'emplois. D'une part pendant la mise en oeuvre du chantier , lui-même générateur d'activité économique, d'une autre à long terme en favorisant l'implantation de grandes entreprises françaises et internationales mais aussi le redéploiement des PME, commerces de proximités, artisans et professions libérales. Plus de 6000 emplois nets (12 000 bruts) et 650 établissements supplémentaires ont déjà été crées !
  • Dynamiser la politique du logement de la municipalité avec une offre de logements neufs à prix abordables, et mettre fin à l'insalubrité de certains habitats. La rénovation des quartiers de la Joliette et St Charles, s'accompagnera de mesures sur les zones environnantes.

  • Collège Joliette - Bd de Dunkerque
    Projet: ILR Architecture


    Gare St Charles - Place Victor Hugo
    Projet: AREP / DUTHILLEUL

    Les grands moyens :

    Incontestablement, la région s'est donné les moyens de ses ambitions puisque plus de 4,2 milliards de francs (640 millions d'euros) de dotation ont déjà été accordés par l'Etat et les collectivités. A ceux-ci s'ajoutent les 180 millions d'euros d'investissement publics répartis entre les différents partenaires et les 50 millions d'euros apportés par l'union européenne pour des projets ponctuels.


    Vue de nuit – Esplanade Major
    Projet : Bruno Fortier


    Le MUCEM – Espace St Jean

    Au total, ce sont plus de 1,2 millions m2 de plancher neuf qui devraient voir le jour, répartis entre les logements, bureaux et locaux commerciaux, hôtels, bâtiments publiques et administratifs, écoles... Citons aussi le très attendu Musée des Civilisations Européennes et de la Méditerranée (MUCEM), oeuvre de Rudy Ricciotti. Réputé pour ses positions radicales et l'originalité de sa démarche, l'architecte fera en toute logique appel à un matériau révolutionnaire : la poudre de silice coagulée, aussi lisse que le marbre mais d'une résistance à toute épreuve. L'ouverture du musée est prévue pour 2010.

    Sous le signe du développement durable :

    Préservation de l'environnement et réduction des dépenses énergétiques étant de plus en plus d'actualité, le développement durable s'inscrit au coeur du projet Euroméd. Une démarche qui concerne aussi bien le chantier proprement dit que la nature des réalisations.

    Elaborés en collaboration avec un maître d'ouvrage, une charte générale sur le périmètre et un cahier des charges spécifiques prévoient ainsi d'optimiser les divers aspects urbains et domestiques : gestion de l'eau, isolation thermique au sein des habitations, recyclage et tri sélectif... Un gain de confort accompagné d'économies budgétaires pour les résidents ; des ressources naturelles préservées pour les générations futures !

    Ces mesures seront opérationnelles dès la fin de l'année, pour les premières consultations.

    En plus de conférer à la cité Phocéenne une place stratégique dans la région, Euroméd démontre la possibilité de concilier urbanisme et développement durable. Souhaitons que ce chantier fasse des émules.


    Aménagement du J4
    Projet : LEVY / MAGNAN