Les désordres

Sélectionnez les problèmes types ci-dessous :

  • Le cloquage (en savoir plus...)
  • Le farinage (en savoir plus...)
  • L'ecaillage (en savoir plus...)
  • L'encrassement (en savoir plus...)
  • Les efflorescences (en savoir plus...)
  • Le faïençage
  • Les fissures (en savoir plus...)
  • Le nuançage (en savoir plus...)
  • Moisissures, mousses, algues (en savoir plus...)
  • Adhérence sur gouttière en galvanisé (en savoir plus...)
  • Le faïençage

    Fines craquelures qui apparaissent à la surface de la peinture ou de l'enduit.

    Les causes :

  • Couche de peinture trop épaisse
  • Application trop rapide de la deuxième couche sans que la première soit tout à fait sèche.
  • Vieillissement d'une peinture trop dure
  • La remise en peinture :

    La plupart du temps, le faïençage ne concerne que la couche superficielle de l'enduit ou de la peinture. Il ne sera pas nécessaire de décaper et l'utilisation d'un système semi-épais (type D3) sera suffisant. Appliquer une couche de primaire puis une ou deux couches de peinture en respectant le grammage indiqué par le fabriquant.

    Aller au guide de sélection des peintures de façade...