Les désordres

Sélectionnez les problèmes types ci-dessous :

  • Le cloquage (en savoir plus...)
  • Le farinage (en savoir plus...)
  • L'ecaillage (en savoir plus...)
  • L'encrassement (en savoir plus...)
  • Les efflorescences
  • Le faïençage (en savoir plus...)
  • Les fissures (en savoir plus...)
  • Le nuançage (en savoir plus...)
  • Moisissures, mousses, algues (en savoir plus...)
  • Adhérence sur gouttière en galvanisé (en savoir plus...)
  • Les efflorescences

    Formation d'un dépôt cristallin blanchâtre sur la surface du film de peinture.

    Les efflorescences traduisent une migration de sels solubles, qui sont entraînés par l'humidité vers la surface des murs où ils cristallisent lorsque l'eau s'évapore. Souvent la peinture s'écaille sous l'effet des sels qui cristallisent entre le mur et le film.

    Les causes :

  • Excès d'humidité,
  • Efflorescences précédentes non-éliminées.
  • La remise en peinture :

    1/ Trouver la source d'humidité et si possible la supprimer,
    2/ Eliminer les efflorescences par brossage humide puis rincer,
    3/ Appliquer une sous-couche si nécessaire,
    4/ Appliquer une peinture de façade microporeuse.

    Les peintures solvantées résistent mieux aux efflorescences et sont souvent utilisées par précaution lors de la rénovation des soubassements. Lorsque la cristallisation a eu lieu dans l'épaisseur du support, des travaux préalables de maçonnerie seront nécessaires.

    Aller au guide de sélection des peintures de façade...